Installation ConTeXt LMTX

Fleuron

L'installation de ConTeXt LMTX est trivial. Tu trouveras toutes les indications (en anglais) à cette adresse.

Le programme d'installation fonctionne essentiellement de la même manière pour toutes les plates-formes. Personnellement je n'utilise que des distributions Linux donc je n'ai pas fais de tests sur Windows, Mac ou autre. Il faut tout d'abord récupérer une archive dépendant de son système d'exploitation sur http://www.pragma-ade.com.

Créer un répertoire sur son ordinateur (attention ne pas mettre d'espace dans le nom du répertoire), moi j'ai créé : /home/bertrand/context-lmtx/

Tu y copies l'archive téléchargée et tu la décompresses.

Tu trouveras dans le répertoire décompressé un fichier installation.pdf qui donne toutes les indications (en anglais) pour installer correctement LMTX, surtout si tu es sous windows ou mac os, car je n'utilise que Linux et mes explications seront sous se système.

Ensuite il suffit d'exécuter dans une console le fichier install.sh (sous Windows un clic droit de la souris sur le fichier install.bat) .

Cette opération crée un répertoire tex avec plusieurs sous-répertoires :

Le répertoire qui nous intéresse est : texmf-linux-64. Si tu n'es pas sous Linux c'est sûrement différent mais il te faut trouver un répertoire équivalent. Il contient un répertoire bin qui contient les exécutables pour ConTeXt.

Pour que ton ordi trouve la commande il faut l'indiquer au système par l'intermédiaire du PATH (si tu ne c'est pas ce que c'est voici un lien vers la notice Wikipedia)

Sous Windows tu exécutes le fichier setpath.bat

Sous Linux tu ajoutes à la fin de ton ficher .bashrc (si ce fichier n'existe pas tu le crées) la ligne suivante :

PATH=/home/bertrand/context-lmtx/tex/texmf-linux-64/bin:$PATH

Enfin pas exactement celle-la, tu mets ton home à toi, pas le mien.

Une fois fait tu relances .bashrc avec la commande source ~/.bashrc

et tu vérifies avec echo $PATH

Et c'est tout, plus simple tu meurs.

Pour vérifier que tout marche bien tu crées sous un éditeur (gedit, pluma, ... sous Linux ou le Bloc-notes de windows) un fichier que tu appelles test.tex et dans lequel tu mets :

\setupbodyfont[pagella]

\starttext

\input tufte

\stoptext

Tu lances dans un terminal la commande context test.tex (dans le répertoire ou tu as mis test.tex, moi je l'ai mis à la racine de mon home, c'est plus simple pour faire un test).

Si tout c'est bien passé tu dois obtenir une liste de ligne qui s'affichent à toutes vitesse, c'est ConTeXt qui raconte sa vie.

Si tu remontes au tout début tu verras que c'est la bonne version de ConTeXt utilisée : ConTeXt ver: 2020.11.04 09:40 LMTX fmt: 2020.11.4, le jour où j'ai écris cette fiche.

Tu dois avoir dans ton répertoire à côté de test.tex un splendide fichier test.pdf

Configurer TeXworks pour qu'il fonctionne avec ConTeXt Lmtx

Ce n'est pas le lieu pour se battre pour savoir quel est le meilleur éditeur pour ConTeXt, moi j'utilise TeXworks, donc je parle de lui. J'ai quand même regardé les autres mais je trouve que les TeXmaker, TeXstudio sont très orienté LaTeX et qu'ils possèdent beaucoup trop d'éléments qui sont certes utiles pour LaTeX mais qui alourdissent l'interface et sont carrément inutile avec ConTeXt. Les éditeurs plus léger tel Gummi ou Texpen sont inutilisable avec ConTeXt. Je ne parle pas de Emacs ou Vim qui sont certainement le nec plus ultra, mais dont je n'ai jamais pris le temps d'apprendre le fonctionnement et que je n'utilise pour aucune tache.

Un autre avantage de TeXworks, c'est qu'il est multiplate-forme et ce que j'explique ici sera valable sous Linux, Windows et même Mac os.

Après avoir ouvert TeXworks

tu vas dans l'onglet Édition puis Préférences

tu vas dans l'onglet Composition

Avec le + bleu tu ajoutes dans la fenetre «Chemin vers TEX et programmes associés», le chemin vers les exécutables de ConTeXt :

/home/bertrand/context-lmtx/tex/texmf-linux-64/bin

Dans «Outils de traitement» avec l'autre + bleu tu ajoutes un nouveau lanceur tu lui donnes le nom que tu veux, moi je l’appelle lmtx:

Dans programme tu mets (à adapter pour chez toi) :

/home/bertrand/context-lmtx/tex/texmf-linux-64/bin/context

Tu ajoutes avec un troisième + bleu les trois arguments suivants :

$fullname

--script context

--synctec

Dernières petites choses à faire avant de fermer les préférences de TeXworks. Tu vérifies dans l'onglet Éditeur que ta as bien :

Pour Linux en théorie les dictionnaire sont installés, si ce n'est pas le cas tu installes aspell et aspell-fr ou/et hunspell et hunspell-fr qui ne sont pas des éléments de ConTeXt , mais de la distribution Linux qui s’installe avec par exemple synaptic sous Ubuntu et Debian, urpmi, yast,…pour d’autre distribution.

Pour windows je sais pas trop, mais dans une vielle fiche, j'avais écris un truc comme ça : «pour avoir la correction orthographique, sous Windows il faut au préalable avoir récupéré des dictionnaires (ceux d’OpenOffice ou de Thunderbird que tu récupères sur les sites web). Tu places les fichiers .aff et .dic dans le répertoire\Texworks\dictionaries.» C'est peut être toujours valable !

On est au XXIe siècle donc utilises l'encodage UTF8 tu auras moins de problème si tu passes d'un ordi à un autre, d'un système d'exploitation à un autre.

Voila tu mets lmtx comme lanceur par défaut et c'est parti.

La mise à jour de ConTeXt Lmtx

C'est vraiment de la tarte

Cette question s'résout en un quart d'heure

C'est de celles qu'on écarte

Il suffit juste d'exécuter à nouveau install.sh

Chargement des modules

Même si ConTeXt est monolithique, il existe quelques modules, notamment pour utiliser des programmes externe commes TikZ ou PGFPLOTS.

Dans une console tu te places dans le répertoire où tu as installé Lmtx

tu exécutes la commande suivante

rsync -rltv --del rsync://contextgarden.net/minimals/current/modules/ modules

puis

rsync -rlt --exclude=/VERSION --del modules/*/ tex/texmf-modules

et enfin tu relances sh ./install.sh

Tu pourras ainsi utilisé PGFPLOT pour faire de beaux graphiques en chargeant le module : \usemodule[pgfplots]